Et si les surfeurs ne voyaient pas tout votre écran?

Dans un écran des contenus sont choisis, une composition définie afin de répartir les contenus dans la page et une couche cosmétique ajoutée pour finaliser l’écran.

Durant tout le processus de création les cerveaux des concepteurs qui travaillent sur le projet sont engagés sur chaque éléments de l’écran : chaque zone, chaque texte, chaque couleur a un sens.

Mais que se passe-t’il lorsqu’un utilisateur réel arrive la première fois sur l’écran avec une tâche spécifique qu’il souhaite réaliser?

Son cerveau émotionnel va filtrer, sur base des informations sommaires capturées en vision périphérique, les objets dans l’écran qui ont le plus de chance de répondre à ses attentes : ce que l’on appelle le processus d’orientation attentionnelle.

Ensuite le cerveau émotionnel va informer le cortex sur les options intéressantes à analyser en détail. Sur cette base, le cerveau va orienter les yeux vers les objets filtrés comme intéressants pour analyser les contenus de ces zones.

En résumé, si tous les objets de l’écran ont été “vus” par le cerveau, seulement quelques-uns vont avoir la chance d’être “regardés” en détail.

Mais comment savoir quels objets qui vont attirer l’attention des utilisateurs?

Il est important de savoir que l’attention est progressive, le cerveau envoyant les yeux chercher des informations sur base de ce qu’il a déjà analysé sur un écran, ce qu’il a mémorisé.

Donc si un utilisateur arrive pour la première fois sur un écran l’attention ne sera pas la même que l’attention d’un utilisateur ayant déjà visité un écran au préalable.

Dans le premier cas, comme l’utilisateur découvre l’écran, l’attention est guidée par des éléments visuels.

Prenons l’exemple suivant :

Le site newpharma.be qui est un site de vente de médicament en ligne.

Gweezy on newpharma.be

En utilisant Gweezy, un SAAS accessible en ligne, vous pouvez voir les zones qui vont attirer l’attention dans les premières secondes.

Après avoir chargé la page dans Gweezy à l’aide du plug-in, je vais définir les zones que je souhaite analyser.

Dans ce cas, je souhaite savoir si la navigation principale, le texte “Que cherchez-vous?” et une promotion attirent l’attention des utilisateurs.

Ensuite j’utilise l’outil “Primary Impact”, outil de simulation de saillance qui permet d’identifier les zones que les utilisateurs sont susceptibles de percevoir dans les premières millisecondes de leur visite.

Gweezy on newpharma.be

Parmi nos 3 zones, nous voyons clairement que la question “Que cherchez-vous?” est très saillante, elle va attirer fortement l’attention du cerveau, alors que la navigation principale et la promotion ont une saillance assez faible.

Je peux ensuite ajouter des zones et continuer l’analyse de mon écran. Je rajoute une zone à analyser : le titre de section “Toutes les catégories”.

Gweezy on newpharma.be

Donc les zones attirant le plus l’attention sont “Que cherchez-vous?” et “Toutes les catégories”.

Pour savoir si c’est positif pour la conversion il faut savoir quelles sont les tâches majoritaires que les gens souhaitent réaliser sur ce type de site et savoir si “Que cherchez-vous?” et “Toutes les catégories” sont les bonnes zones réponses.

Gweezy | Website & Usability Analysis Tools

Si vous souhaitez essayer Gweezy, je vous propose d’utiliser le code suivant : VIPSIM qui vous donnera accès à la boîte à outil pour faire vos propres tests.

Gweezy a démarré comme un projet interne à Netway (spécialistes de l’expérience utilisateur depuis 15 ans ayant des connaissances dans les techniques de pointe utilisées dans l’optimisation de l’interface et le processus de création: méthodologie comportementale, eye-tracking, neuro-imagerie) en 2005 pour aider à l’efficacité de sa propre équipe.

Les outils sont basés sur des algorithmes mélangés avec des données réelles tests utilisateurs effectués par Netway ces dernières années.

Suite à la demande croissante de tiers, demandant à utiliser nos outils, nous avons vu l’opportunité de créer un nouveau business et, ayant la Long Tail à l’esprit, nous avons décidé de le rendre accessible à tout le monde à un prix très bas.

One Comment

  • Thanks for your review Marc. Have you compared the ‘accuracy’ (for want of a better word) with Eyequant? Something cheaper than the latter but as accurate would be very welcome!

Submit a Comment