Netway Interface Comfort Zone ™

L’analyse des données eyetracking effectuées sur des centaines de missions a permis de révéler un comportement primordial pour le design d’un écran : la zone supérieure d’une interface est très peu vue et/ou très tardivement.

Cette semaine je vais t’expliquer comment un comportement de la sorte est généré.

En analysant le comportement de milliers d’utilisateurs lors des missions, j’ai pu observer qu’une très grande majorité d’utilisateurs ont une manière similaire de se positionner face à un écran.

Netway Interface Comfort Zone - Portable computer

J’ai donc décidé d’analyser 100 photos de personnes installées naturellement face à leur écran. Il en ressort une tendance extraordinaire : sur la moyenne des 100 personnes, la tête est inclinée à 20° par rapport au buste. 

La position la plus confortable pour les yeux étant d’équerre avec l’inclinaison de la tête, le regard ne se pose pas n’importe où sur un écran. 

La position la plus naturelle pour le regard est en moyenne à 25% de la hauteur de l’écran en partant du dessus de celui-ci.

Tout ce qui se trouve au-dessus de cet axe va demander un effort musculaire des yeux. Tout ce qui se trouve en-dessous de cet axe va être beaucoup plus confortable. 

Netway Interface Comfort Zone - Desktop

Cette zone confortable s’appelle la “Netway Interface Comfort Zone”.

Comme nous savons que 95% du comportement est inconscient, choisir les endroits les moins consommateurs d’efforts musculaires des yeux fait partie des choix du cerveau qui se font au delà du champ de conscience des individus lorsqu’ils naviguent sur un site.

Les comportements inconscients font que les utilisateurs commencent majoritairement leurs visites dans la “Netway Interface Comfort Zone”, la zone d’inconfort étant peu visitée et si elle est visitée, elle l’est tardivement.

Couplé aux efforts physiologiques nécessaires pour amener les yeux dans la zone d’inconfort, l’usage intensif des bannières de publicité dans cette zone a créé un comportement d’évitement oculaire.

La “Netway Interface Comfort Zone” est un des nombreux éléments issus de nos recherches qui permettent d’effectuer des choix lors de la création d’interface.

Le cerveau de l’utilisateur fera remonter le regard dans la zone d’inconfort seulement s’il y perçoit, dans la vision périphérique, un objet ayant une utilité pour résoudre la tâche demandée.

Un expert va construire le chemin oculaire des interfaces en tenant compte de cette donnée.

Voyons 2 exemples de l’intérêt de la “Netway Interface Comfort Zone” sur le design d’une page.

Netway Interface Comfort Zone - Google

Google : le premier lien de la liste de résultats apparaît dans la zone d’inconfort. Placer le début de la liste de résultats dans la “Netway Interface Comfort Zone” permettrait probablement d’améliorer la visibilité des premiers éléments. Par contre, les liens commerciaux dans la colonne de droite sont correctement placés.

Netway Interface Comfort Zone - Orange

Orange : augmenter la hauteur de l’en-tête “hello, welcome…” de manière à pouvoir placer la publicité complète dans la “Netway Interface Comfort Zone”.

Mon blog est évidemment calibré selon cette zone 😉

Passe une super bonne semaine.

Le nom du concept “Netway Interface Comfort Zone” et le concept en découlant est protégé par le iDEPOT002749.

One Comment

Submit a Comment